Deux prêts pour près de 140 millions de dollars à la Mauritanie

mer, 2017-04-19 18:34

La Mauritanie a conclu mardi deux prêts pour une valeur totale de près 140 millions de dollars américains avec le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES) et le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe, a rapporté l’Agence mauritanienne d’information (AMI, officielle). 

Le premier prêt, pour une valeur de 32 millions de dinars koweïtiens ((104,8millions de dollars US), est destiné à la réhabilitation et au développement de l'usine du Guelb pour le traitement du minerai de fer à Zouerate, dans le nord mauritanien.

Il permettra notamment d'augmenter les performances de la Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM) qui exploite les gisements de fer de Zouerate et participera à réduire les coûts de sa production tout en aidant à accroître ses capacités en matière de concurrence.

La convention relative à ce prêt a été signée mardi à Rabat du côté mauritanien par le ministre de l’Economie et des Finances, Moctar Ould Diay, et du côté FADES par son directeur et président du conseil d’administration, Abdellatif Youssef Al Hamed.

Quant au second prêt, il se monte à 34 millions de dollars US et vise à contribuer au financement du projet d'expansion du réseau énergétique de moyenne tension dans les régions du sud-est mauritanien.

Ce projet a pour mission de fournir l'électricité aux habitants dans les villes et villages le long du fleuve Sénégal grâce à l'énergie produite à partir des barrages de l'Organisation de Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS).

La convention relative à ce prêt a été signée elle aussi mardi à Rabat par le même ministre Ould Diay

 

 

Apanews